web analytics
Sainte-Adresse - La tour et le phare

Le Havre – Phare de la Hève

En 1364, une tour à feu dite des Castillans est construite au sommet de la falaise de La Hève.
En 1765, la Chambre de Commerce de Rouen est chargée de construire 4 phares sur les côtes de Normandie, un à Ailly, un à Gatteville (Manche) et deux sur la falaise de La Hève. Les plans sont établis par l’ ingénieur Duchesne.
Les phares de La Hève sont construits sur un terrain donné par Lestorey de Boulogne par Paul-Michel Thibault agissant comme entrepreneur des travaux publics en 1774.
Les foyers étaient alimentés au charbon de terre, et la construction est achevée en 1795.
La consommation énorme de charbon entraîne l’ installation d’ une lanterne protégée par des vitres, brisées par un ouragan en 1778.

La Chambre de Commerce fait appel à l’ entrepreneur de l’ illumination de Paris, Sangrain, qui avait équipé le phare de Chassiron (Oléron) pour installer des réverbères alimentés à l’ huile d’ olive, rubette et spermaceti en 1779.
La lanterne est équipée de verre de Bohème. En 1783, 16 lampes à huile à double courant d’ air avec réflecteur parabolique sont installées. En 1819, le physicien Fresnel remplace les réflecteurs par des lentilles.
En 1863, on installe un appareil lenticulaire à 4 panneaux et lampes à arc dans le phare nord, le phare sud étant éteint.
En 1924, une lampe à incandescence est montée. Les phares sont détruits dans les bombardements de 1944. Ils sont remplacés par le phare actuel, construit en 1952, en béton armé et automatisé en 1988 avec feu blanc à éclat (toutes les 5 secondes) et appareil optique tournant.

10

One comment on "Le Havre – Phare de la Hève"

  1. Tried another random selection. LOVE the angle. Very cool shot.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*