web analytics
Egmond aan Zee - Les coquillages

Egmond aan Zee – Les coquillages

Suite de notre promenade matinale. Nous sommes resté un moment pour contempler les différents va et vient des tracteurs et autres véhicules qui mettaient en places les catamarans.

L’occasion aussi d’observer ce que la mer rejette sur la plage. Comme vous pouvez le voir, contrairement à d’autre plage, rien que du sable et des coquillages. Un lieu très propre et assez étendu. Je ne connaissais pas du tout ce côté de la côte mais ça vaut la peine. De plus, les gens sont très sympathiques et serviables.

Un vrai plaisir cette partie des Pays-Bas.

140

14 comments on "Egmond aan Zee – Les coquillages"

  1. Bonjour Pierre. Je vais "oser" une critique ( je suis culotté hein) mais j’aurais fait en sorte que le coquillage du premier plan soit décalé sur la gauche du cliché ! Mais ce n’est que mon avis l’ami ! 🙂

  2. Magnifique cette vue rasante et lumineuse.

  3. Ne pas hésiter à se mettre à la portée des choses pour un autre point de vue. La luminosité est si belle sur ce plat pays.

  4. Certes Dan à raison, mais le reste de la composition est nickel. Comme sur une autre planète.

  5. un trésor en cauris

  6. Basse vue grande-angulaire magnifique de ce beau et serein rivage d’océan. Image et composition superbes !

  7. Bas projectile grand-angulaire magnifique de ce beau et serein rivage d’océan. Image et composition superbes !

  8. Très joli ce point de vue, très agréable, ça a un petit air de vacances 🙂

  9. wow looks like the reunion of the shells and the waves…lovely shot!!!

  10. je ne vais pas revenir sur ce coquillage "trop" centré, mais plutôt apprécier cette "pollution coquillagesque" tout de même plus agréable que ce que l’on trouve trop souvent sur nos plages !!!
    à bientôt ! ,o)

  11. Une photo simple mais pourtant magnifique ! J’adore

    :O)

  12. Tu es tout pardonné Pierre 😉

  13. wow! dreamy with this much shells!

  14. @DAN : Tu as raison Dan, mais c’est vrai que je n’ai pas fais attention vu que je me concentrais sur le reste de l’image. Ça m’apprendra à aller trop vite 😉

  15. Sur la plage abandonnée
    Coquillage et crustacés
    Qui l’eût cru déplorent la perte de l’été
    Qui depuis s’en est allé
    On a rangé les vacances
    Dans des valises en carton
    Et c’est triste quand on pense à la saison
    Du soleil et des chansons

    Pourtant je sais bien l’année prochaine
    Tout refleurira nous reviendrons
    Mais en attendant je suis en peine
    De quitter la mer et ma maison

    Le mistral va s’habituer
    A courir sans les voiliers
    Et c’est dans ma chevelure ébouriffée
    Qu’il va le plus me manquer
    Le soleil mon grand copain
    Ne me brulera que de loin
    Croyant que nous sommes ensemble un peu fâchés
    D’être tous deux séparés

    Le train m’emmènera vers l’automne
    Retrouver la ville sous la pluie
    Mon chagrin ne sera pour personne
    Je le garderai comme un ami

    Mais aux premiers jours d’été
    Tous les ennuis oubliés
    Nous reviendrons faire la fête aux crustacés
    De la plage ensoleillée
    De la plage ensoleillée
    De la plage ensoleillée

    La Madrague – Brigitte Bardot

    Sinon, idem que DAN pour le cadrage.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*