web analytics
Araniella cucurbitina

Araniella cucurbitina

En m’éloignant de la zone protégée des étangs de Latour après une sortie macro, je vois une ombre bouger sur une fleur. Je mets les genoux au sol et regarde de plus près.
Je tombe nez à nez avec cette Araniella.

Son abdomen est vert pistache avec 4 points noirs sur les côtés, ce qui permet de la distinguer de ses cousines. Sa taille est d’environ 7 mm pour les femelles et 5 mm pour les mâles. Les adultes portent une tache rouge à l’extrémité inférieure de l’abdomen.

Le camouflage de l’araignée courge change avec la couleur de la végétation. À leur naissance, en automne, les jeunes sont de couleur rouge brique puis virent au brun sale pendant l’hiver. La coloration verte apparaît au printemps, à l’âge adulte.

Sa toile, géométrique mais de forme irrégulière, a une dizaine de centimètres de diamètre. Elle comporte entre 15 et 30 rayons. L’araignée se tient généralement au milieu dans l’attente d’une proie.

Le mâle ne s’approche de la femelle que pour l’accouplement. Il doit disparaître rapidement après la fécondation pour éviter d’être dévoré par sa partenaire dont les besoins alimentaires augmentent lors de la ponte. Lorsque la nourriture est abondante ce phénomène est plus rare.
Araniella cucurbitina sur Wikipedia

20

2 comments on "Araniella cucurbitina"

  1. magnifique, quelles couleurs !

  2. It has an "underwater" impression – Lovely framing work!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*